Tourisme solidaire : le nouveau visage de la solidarité

Depuis quelques temps, j’ai remarqué qu’il y avait un nouveau genre de voyage qui commençait à avoir la cote. Ça s’appelle le tourisme solidaire et équitable, et le concept est plutôt bien pensé. Avant de me lancer dans l’aventure, j’ai décidé de me renseigner au maximum sur cette nouvelle tendance !

J’ai découvert les avantages du tourisme solidaire et équitable, et je compte bien les partager avec vous ! Histoire de vous offrir une alternative de voyage responsable, je pense que ce genre d’initiative peut avoir tout ce qu’il faut pour profiter de vos vacances autrement.

Vous voyagez, vous aidez

Alors oui, passer des vacances un peu partout dans le monde est génial ! Mais c’est encore mieux quand vos séances de détente aux 4 coins du globe peuvent aider d’autres personnes ou des causes qui méritent un minimum de soutien.

C’est justement le principe du tourisme solidaire et équitable ! En allant en voyage, vous prenez aussi l’initiative de donner une petite aide à des projets qui ont bien besoin d’un coup de main. Eh oui, le projet que vous soutenez se trouve dans le pays que vous visitez. Il y en a pour tous les goûts, et le système fonctionne plutôt bien.

Tourisme solidaire : pour qui ?

Pour tout le monde qui souhaite un tant soit peu soutenir le développement de certaines régions du monde qui en ont besoin. Pas question ici de faire un don ou je ne sais quoi du même style. Ce qui vous est pris est directement prélevé sur vos frais de voyage !

Une participation qui ne coûte pas vraiment grand-chose au final, et qui vous permet de vous impliquer dans l’amélioration de la vie de certaines populations. Le but du tourisme solidaire et équitable, c’est aussi de vous permettre de voyager en groupe et de créer des souvenirs auprès de populations de votre choix.

Une réponse à “Tourisme solidaire : le nouveau visage de la solidarité

  1. Le concept est très bon ! Maintenant, j’espère que les associations qui proposent ce genre d’expérience donnent bien tout ce qui est récolté aux projets à soutenir. Il devrait y avoir plus d’initiatives de ce genre pour changer de ces voyages sans queue ni tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *