Jardinier en herbe ? Tout pour un coin de verdure de qualité

Les immeubles, les gratte-ciels, les voitures, les motos, que ce paysage urbain est morose ! Le plus triste, c’est que tout ceci a pris le pas sur la verdure en ville. Il n’y a plus que quelques endroits aménagés où l’on peut apprécier un petit bout de nature. En parlant de petit bout de nature, pourquoi ne pas en créer un chez vous ? Je parle bien évidemment d’un jardin ! Si vous avez une cour assez grande, je pense que vous pourrez très bien vous débrouiller ! Aussi, j’ai décidé de vous faire ce petit article aujourd’hui. Attention, je ne suis en aucun cas un jardinier professionnel ! Je veux juste vous donner un petit coup de pouce.

jardinet

Pour commencer, vous devez posséder le matériel qu’il faut pour le sol

               À ce qu’on dit, on reconnaît un bon jardinier au matériel qu’il possède. Bah moi je vous dis que c’est surtout une question de budget parfois, aussi, ne vous en faites pas. Pour commencer, il vous faut tout simplement la base des outils nécessaires.

               Tout d’abord, il y a les nombreux outils pour vous permettre de travailler le sol. Une bêche, une pelle de jardin, une serfouette et un râteau. Voilà l’essentiel de ce que vous devez posséder pour travailler le sol de votre jardin.

Je précise que la serfouette est un outil qui sert à sarcler et à biner la terre qui se trouve autour des plantations, la bêche pour retourner la terre et enfin la pelle pour extraire la terre sans oublier le râteau pour vous débarrasser des débris.

Le matériel pour planter et pour semer

               Pour planter vos plantes et faire les semis, vous avez aussi besoin de matériel spécifique. Pour commencer, vous avez besoin d’une pelle plantoir, elle vous sera indispensable pour mettre en terre les plants à racines nues ou en godets.

               Vous aurez également besoin d’un transplantoir, une petite pelle demi-cylindrique avec un manche court qui vous facilitera la plantation des légumes en motte. Le tamis vous sera aussi nécessaire pour recouvrir les semis de terre fine.

               Le cordeau est le dernier outil dont vous avez besoin. Il s’agit tout simplement d’une corde fixée à deux bâtons, c’est ce qu’il vous faut si vous voulez faire des semis en ligne.

Le bon matériel pour l’entretien

               Bien évidemment, pour de belles plantes, vous devez entretenir votre jardin comme il faut. Pour cela, vous avez donc besoin d’un couteau de poche, un bon jardinier n’en est pas un sans celui-là. Vous devez aussi avoir le matériel pour arroser, soit un arrosoir, soit un tuyau d’arrosage. Je vous conseille d’avoir les deux.

               Le sécateur vient ensuite, indispensable pour couper les branches mortes ou bien quand vous voulez tailler des arbustes et autres plantes. La brouette vous sera bien utile pour transporter les déchets et enfin dernier, mais tout autant essentiel, vous avez besoin de gants pour protéger vos mains, que ce soit des produits que vous allez utiliser ou tout simplement des plantes.

jardinage

Quelques conseils pour réussir votre potager

               Vous n’êtes pas obligé d’avoir un potager, mais la plupart du temps, c’est ce que je vous conseillerais de mettre en place, au moins dans un petit coin de votre jardin. C’est tellement gratifiant de poser sur sa table des plats faits avec les légumes du jardin !

               Pour réussir votre potager, je vous conseille dans un premier temps de bien vous organiser, que ce soit au niveau des semis ou bien de la disposition des légumes que vous allez mettre en terre. Si vous avez un petit espace, le mieux serait encore de vous débrouiller pour optimiser l’espace.

               Sachez qu’il y a des plantes qui peuvent survivre ensemble, apprenez ainsi connaître ses plantes et débrouillez-vous pour arranger votre jardin comme il faut. Vous l’aurez compris, le choix des légumes est donc important.

               Je vous conseille de surtout privilégier les plantes qui pourront se développer sans mal dans votre région et de vous organiser en fonction de ces dernières et de leur nature. Les légumes les plus courants sont les plus intéressants dans votre cas : carotte, courgette, et dans le genre.

Pensez à la culture en rotation

               Pour un potager des plus réussis, je vous conseille de penser à la culture en rotation, c’est une manière de planter des légumes de manière à toujours avoir quelque chose à récolter au cours de l’année, mais aussi de ne pas planter la même chose au même endroit chaque année, ce qui épuise rapidement les nutriments contenus dans la terre. Cela doit donc respecter un calendrier assez précis.

               Il y a certains légumes qui seront plus faciles à cultiver que d’autres, dont les radis et les carottes par exemple. Ils poussent en quelques semaines, aussi si vous voulez récolter au plus vite, c’est ce qu’il vous faut. D’autres en revanche ont besoin de plus de temps pour devenir matures, par exemple les artichauts et les asperges.

Un bon conseil que je vous file, la terre de votre potager doit être riche, mais aussi bien drainée. Pensez donc à utiliser du compost ou autre engrais naturel pour faire en sorte que ce soit le cas. L’arrosage doit être adapté à chaque légume, pensez donc à regrouper ceux qui ont les mêmes besoins dans un coin.

Suivre le bon rythme

               Comme vous l’aurez compris, le potager est rythmé par un calendrier des choses à faire. Je ne pense pas que nous aurons le temps de lister tout ce que vous devrez faire, car franchement, cela va dépendre des plantes choisies.

               En gros, il faut faire au cours de l’année des semis sous abris, des semis en pleine terre, le repiquage, la récolte, il faut aussi planter les semis, puis désherber de temps à autre. Attention, vous devez prendre connaissance de tout ce que vous devez faire pour chacun des légumes que vous aurez choisis.

On fait par exemple un semis sous abris pour les aubergines de février à avril, un semis en pleine terre en mai, le repiquage en juin et enfin une récolte de juillet à octobre. Pour les carottes, le semis sous abri se fait de février en avril et on passe tout de suite à la récolte de mai à juin après la mise en terre. Consultez un calendrier de potager pour savoir ce que vous devez faire.

Une réponse à “Jardinier en herbe ? Tout pour un coin de verdure de qualité

  1. Merci du coup de pouce, je voulais justement commencer un potager dans le jardin. Mais je me demandais une chose, est-ce qu’il faut faire la même chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *